Intranet

Objectifs

  • Optimiser le workflow
  • Favoriser les échanges internes
  • Accéder aux données plus facilement

Un intranet est un ensemble de services internet (par exemple un serveur web) internes à un réseau local, c’est-à-dire accessibles uniquement à partir des postes d’un réseau local, ou bien d’un ensemble de réseaux bien définis, et invisibles (ou inaccessibles) de l’extérieur. Il consiste à utiliser les standards client-serveur de l’internet (en utilisant les protocoles TCP/IP), comme par exemple l’utilisation de navigateurs internet (client basé sur le protocole HTTP) et des serveurs web (protocole HTTP), pour réaliser un système d’information interne à une organisation ou une entreprise.

Un intranet repose généralement sur une architecture à trois niveaux, composée :

de clients (navigateur internet généralement) ;
d’un ou plusieurs serveurs d’application (middleware): un serveur web permettant d’interpréter des scripts CGI, PHP, ASP ou autres, et les traduire en requêtes SQL afin d’interroger une base de données ;
d’un serveur de bases de données.

De cette façon, les machines clientes gèrent l’interface graphique, tandis que les différents serveurs manipulent les données. Le réseau permet de véhiculer les requêtes et les réponses entre clients et serveurs.

Un intranet possède naturellement plusieurs clients (les ordinateurs du réseau local) et peut aussi être composé de plusieurs serveurs. Une grande entreprise peut par exemple possèder un serveur web pour chaque service afin de fournir un intranet composé d’un serveur web fédérateur liant les différents serveurs gérés par chaque service.

L’utilité d’un intranet

Un intranet dans une entreprise permet de mettre facilement à la disposition des employés des documents divers et variés; cela permet d’avoir un accès centralisé et cohérent à la mémoire de l’entreprise, on parle ainsi de capitalisation de connaissances. De cette façon, il est généralement nécessaire de définir des droits d’accès pour les utilisateurs de l’intranet aux documents présents sur celui-ci, et par conséquent une authentification de ceux-ci afin de leur permettre un accès personnalisé à certains documents.

Des documents de tous types (textes, images, vidéos, sons, …) peuvent être mis à disposition sur un intranet. De plus, un intranet peut réaliser une fonction de groupware très intéressante, c’est-à-dire permettre un travail coopératif. Voici quelques unes des fonctions qu’un intranet peut réaliser :

Mise à disposition d’informations sur l’entreprise (panneau d’affichage)
Mise à disposition de documents techniques
Moteur de recherche de documentations
Un échange de données entre collaborateurs
Annuaire du personnel
Gestion de projet, aide à la décision, agenda, ingénierie assistée par ordinateur
Messagerie électronique
Forum de discussion, liste de diffusion, chat en direct
Visioconférence
Portail vers internet

Ainsi, un intranet favorise la communication au sein de l’entreprise et limite les erreurs dues à la mauvaise circulation d’une information. L’information disponible sur l’intranet doit être mise à jour en évitant les conflits de version.

Avantages d’un intranet

Un intranet permet de constituer un système d’information à faible coût (concrètement le coût d’un intranet peut très bien se réduire au coût du matériel, de son entretien et de sa mise à jour, avec des postes clients fonctionnant avec des navigateurs gratuits, un serveur fonctionnant sous Linux avec le serveur web Apache et le serveur de bases de données MySQL).

D’autre part, étant donné la nature « universelle » des moyens mis en jeu, n’importe quel type de machine peut être connectée au réseau local, donc à l’intranet.

Mise en place de l’intranet

Un intranet doit être conçu selon les besoins de l’entreprise ou de l’organisation (au niveau des services à mettre en place). Ainsi, l’intranet ne doit pas être conçu par les seuls informaticiens de l’entreprise mais selon un projet prenant en compte les besoins de toutes les parties prenant de l’entreprise.

Pour ce qui est de la mise en place matérielle, il suffit de mettre en place un serveur web (par exemple une machine fonctionnant sous Linux avec le serveur web Apache et le serveur de bases de données MySQL ou bien un serveur sous Windows avec le serveur web Microsoft Internet Information Server). Il suffit ensuite de configurer un nom de domaine pour le serveur (par exemple intranet.votre_entreprise.com. Il est à noter l’existence de CMS (systèmes de gestion de contenu) permettant de gérer la publication des pages par une équipe de rédacteurs.